Sélectionner une page

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE LA FÉDÉRATION DU RN DE L’HÉRAULT

Dimanche 26 mai, la liste conduite par Jordan Bardella est arrivée en tête du scrutin européen. Cette victoire électorale, renforcée par une participation beaucoup plus élevée que prévu, est encore plus nette dans l’Hérault. Le Rassemblement National, fort de 28,58% des suffrages, y devance de presque 9 points la liste LREM-Modem de Mme Loiseau (19,71%) et gagne près de 15 000 voix par rapport à 2014.

Nous nous réjouissons de ce résultat excellent et remercions très chaleureusement nos 116 950 électeurs ainsi que les très nombreux militants qui se sont mobilisés tout au long de cette campagne passionnante. La fédération RN de l’Hérault tient aussi à remercier nos alliés Emmanuelle et Robert Ménard pour leur soutien. Notons également le score exceptionnel de notre parti à Cers (47.46%), commune du Biterrois dont le maire, Gérard Gautier, est membre du groupe RN au Conseil régional. Nous nous félicitons également de l’élection de France Jamet au Parlement européen : l’Hérault sera donc représenté par une élue expérimentée et combative qui a déjà démontré son investissement sans faille à protéger nos agriculteurs, nos pêcheurs et nos petits entrepreneurs face aux traités de libre-échange imposés par Bruxelles.

Comme l’ensemble des Français, les Héraultais ont lourdement sanctionné Les Républicains, qui s’effondrent à 6.63%. Le parti de Laurent Wauquiez paie ses compromissions permanentes dans l’Hérault, notamment au Conseil départemental où les élus LR sont incapables de s’opposer à la majorité socialo-communiste, allant même jusqu’à voter son budget. De la même manière, La France Insoumise, totalement déconsidérée par ses dérives communautaristes, est en chute libre dans notre département (7.46%).

Ce paysage électoral totalement bouleversé rappelle que le Rassemblement National est la seule force capable de préparer l’alternance pour les prochaines échéances, notamment les municipales de mars 2020. La fédération RN de l’Hérault invite par conséquent tous ses sympathisants à s’investir pour leur commune : nos idées sont entrées en force ce dimanche au Parlement européen, elles doivent confirmer cette dynamique l’an prochain en s’enracinant dans les mairies de notre beau département.