Sélectionner une page

Communiqué de presse de Gilles Ardinat
Conseiller régional Rassemblement National d’Occitanie

Le Rassemblement National est victime d’une nouvelle persécution. Deux juges politisés ont décidé de priver le RN de 2 millions d’euros de financement public. Cette subvention correspond aux millions de votes obtenus par le parti lors des élections législatives de 2017. Sans cet argent, le parti risque à court terme la cessation de paiement. Cette décision inédite et scandaleuse menace donc le 1er parti d’opposition de disparition.

Les Héraultais doivent s’opposer à l’arbitraire des juges.

Dans notre département, le vote en faveur du FN, rebaptisé aujourd’hui RN, est très important : en 2015, près de 39% des héraultais avaient voté pour la liste FN menée par Louis Aliot ; au 2e tour de la présidentielle plus de 40% avaient soutenu Marine Le Pen. Il est donc inconcevable de laisser une décision injuste mettre en péril un parti aussi incontournable.

Donner au RN : un acte civique et patriotique.

Tous les Héraultais sont concernés : non seulement ceux, très nombreux, qui partagent nos idées, mais aussi tous les citoyens soucieux du pluralisme politique. Chacun peut aider le RN à traverser cette nouvelle épreuve en faisant un don en fonction de ses moyens. Les sommes versées, même modestes, donnent lieu à une déduction fiscale de 66% (par exemple un don de 30€ permet 20€ de réduction d’impôt et ne coûte au final que 10€ au donateur).

 

Nous vous donnons rendez-vous sur notre site : https://alertedemocratie.fr/